Première méga-menace : les maladies cardio-vasculaires
Points de vente: Disponible dans les pharmacies ou à travers l'entreprise | Pharmatrans Hotline pour commandes: 00800-8020 8010 ou: +31-43-7999 070

Les trois méga-menaces:

le vieillissement comme facteur principal

Vieillir est censé être le facteur de risque le plus important de toutes les maladies qui détermineront notre destin au 21ème siècle. Grâce à une espérance de vie élevée, des millions de personnes se voient confrontées à une ou à plusieurs de ces méga-menaces:

  • les maladies cardio-vasculaires
  • la démence
  • la croissance cellulaire incontrôlée

Un résumé des effets inflammatoires et oxydatifs sur le processus du vieillissement nous donne la chair de poule: les problèmes cardiaux, l’artériosclérose, les attaques cérébrales, la maladie d’Alzheimer, les dépressions, le cancer, la fibromyalgie, l’ostéoarthrite, le diabète, le syndrome métabolique, la dysfonction érectile, le
dysfonctionnement orgasmique, la formation des rides et la cellulite.

Des millions de personnes sont victimes du processus du vieillissement survenu des décennies trop tôt. Le mode de vie moderne ne laisse pas le choix.

Pour toutes ces raisons, la réduction de ces côtés négatifs du métabolisme est la condition primordiale d’une gestion réussie du vieillissement.

Ce sont les mêmes circonstances métaboliques responsables du vieillissement qui réduisent également la qualité de vie des plus jeunes. Il ne faut pas vieillir pour souffrir d’un système immunitaire affaibli, d’une vue perturbée, d’une dépression, d’insomnie, du manque d’impulsion, d’une force sexuelle freinée, de muscles flasques, d’un taux de glycémie élevé, d’un excès de poids, des douleurs articulaires, des déficits cognitifs. Des millions de personnes sont victimes du processus du vieillissement survenu des décennies trop tôt. Le train de vie moderne ne laisse pas le choix.

To top Vers le haut

 
Continuez à lire: La démence